E-mail Imprimir

 


La Fête des Maures et Chrétiens à Elda    




actos-alardo-lunes-mini

"Environ 6000 d'entre nous on y participe. Il y a des gens de n’importe quel âge et un nombre égal d'hommes et de femmes."

 

Chaque année, dans le dernier week-end de mai ou au le premier de juin, nous célébrons la fête des Maures et des Chrétiens du jeudi au lundi. Dans ces cinq jours, nous fêtons que dans le passé nous avons été envahis par les Maures et qu'ils vivaient parmi nous pendant 8 siècles, avant d'être expulsés de l'Espagne en 1492. Bien sûr, dans ces années, la coexistence des deux communautés n'a pas été pacifique, et donc, il y avait des guerres et des bagarres fréquents. Notre célébration consiste à recréer des batailles, des marches militaires et des défilés. Toutefois, il est beaucoup plus que cela. C'est une célébration à temps plein qui change complètement la vie locale et son aspect général. On a un château médiéval portable, installé dans la place de la Mairie. Le centre-ville est décorée d'ornements médiévaux et on peut écouter partout le bruit des armes des arquebusiers et les bandes de la musique accompagnant les troupes qui défilent, de manière qu’on peut sentir l'odeur de la poudre et la saveur des plats typiques cuisinés au siège des participants.
 
Environ 6000 d'entre nous on y participe. Il y a des gens de n’importe quel âge et un nombre égal d'hommes et de femmes. En fait, la plupart d'entre nous sont des familles entières. On nous appelle «festeros» ou «comparsistas» et on est divisé en deux blocs: les troupes maures et les troupes chrétiennes, et chacun d'entre eux ont un représentant de haut niveau qui est appelé L’Ambassadeur. Du côté des Maures, nous avons quatre groupes différents (comparsas) qui s’appellent: Moros Realistas, Moros Marroquíes, Moros Musulmanes et Huestes del Cadi. Et du côté Chrétien, les cinq «comparsas» sont: Cristianos, Contrabandistas, Zíngaros, Estudiantes et Piratas. Chacune des neuf «comparsas» a deux représentants principaux qui changent chaque année. Il s’agit d’une femme, appelée «Abanderada» (le porte-drapeau), et un homme, le Capitain. Les deux marchent à cheval devant leurs partisans, qui défilent dans des lignes.

Certains des participants portent un costume officiel standard selon le style médiéval qui les identifie comme appartenant à leur «comparsa», tandis que d'autres portent des robes de dessin exclusif brodées très spectaculairement. Ils participent aux différents événements : batailles de harchebus, la conquête du château, défilés de triomphe, etc. Ils ont des endroits de réunion commune appelés « quartiers » où on se repose et on y reste à la fin de chaque représentation. Là, ils ont leur repas en famille, ils y rencontrent leurs amis et ils y organisent des longues sessions de danse et fête. Comme la plupart des participants sont catholiques, tous ces événements comprennent également le culte de saint Antoine, le saint patron de notre fête de Maures et de Chrétiens.

Bien entendu, cette célébration n’a pas une valeur strictement historique, elle est à mi-chemin entre la tradition, la culture, la fantaisie et le plaisir, mais, comme toute manifestation festive, son but n’est plus d’être fiable, mais d’avoir l’occasion de répondre à nos êtres bien aimés et d’être une façon de partager avec eux un ensemble des valeurs qui nous identifient comme membres de notre communauté.

 

Satur Rueda

Chroniqueuse

Junta Central de Comparsas

             


Maures et Chrétiens à Elda
 
Síguenos en      

 

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

             

 

Junta Central de Comparsas de Moros y Cristianos de Elda ( Alicante-España ) C/ Nueva, 8 CP 03600 Tel.: 96 538 75 57 contacto@morosycristianoselda.es